Liberté de traitement

J’ai attrapé, mes enfants ont attrapé la COVID et nous nous sommes soigné avec des suppléments alimentaires (vitamines C, D3, zinc, probiotiques et de l’aspirine).

J’ai cherché de l’Ivermectine mais je n’en ai malheureusement pas trouvée. Nous avons bien guéri et si on l’attrape à nouveau nous nous soignerons nous-mêmes à nouveau.
Nous avons décidé de ne pas se vacciner et nous sommes contents de notre décision.
Je trouve qu’il est important de donner aux médecins le choix de leurs prescriptions en fonction de l’état de leurs patients, de faire confiance en leur aptitude a évaluer et à adapter leurs traitements.

Un médecin qui est obligé de prescrire un traitement qui ne ressemble pas à son traitement de choix est un médecin qui n’est pas dans son intégrité, qui n’est pas entier, qui n’est pas confiant. Comment alors donner confiance à ses patients ?

1 réflexion sur “Liberté de traitement”

  1. Ma fille de 14 ans et on mari de 59 ans ont eu la covid sans être vacciné. Mon mari aucun symptôme mais perte du goût pendant quelques semaines. Il a pris des oligocaps. Ma fille a eu un mal de gorge pendant 2 jours Je lui ai donné de la propolis buccale. Il faut dire que nous prenons régulièrement de la vit D et C l’hiver. De mon côté, je prends de la Vit D à l’année depuis plusieurs années car régulièrement carencée et je ne n’ai pas été contaminée par mes proches. J’ajoute être stricte sur le lavage des mains et les gestes barrières.

Répondre à Nogues Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.