Ma grand mère juliette RIP

Je suis infirmière, enfin , je l’étais ( je ne suis plus rien puisque suspendue ) et j’ai témoigné ici de mon vecu de mes covids.

Au printemps 2021, j’étais donc bien informée tant / covid , que / vax.

Ma grand mère vivait seule , 93 ans chez elle +aide ménagère+ IDEL mat et soir pour prise de TA + bas de contention, c’est tout. Elle jardinait , cuisinait , râlait aussi 🙂 , et nous recevait avec amour..:) ILS avaient commencé a lui dire qu’il fallait qu’elle « se vaccine » depuis des mois ,avec l’appui de la famille (sauf moi).Un des IDEL avait du « se reposer » sur le canapé le lendemain de sa 1ere injection , du coup, elle n’en voulait pas. Je la soutenais dans son choix, puisque c’etait SON choix. Elle a cédé et fait sa dose 1. Elle a eu une plaie spontanée à la jambe, dont une IDEL a retiré un « caillot » ..!! ils ont minimisé le truc , ça a cicatrisé longuement , mais plus question de se faire vacciner , elle disait que de toute façon ça l’avait « fatiguée »..elle « a tenu bon » jusqu’en aout 21. Là, sous la menace de ne plus etre soignée , de ne plus pouvoir voir son cardiologue etc etc , elle a dit ok .

Dose 2 septembre .Puis pour la « punir »… (dixit sa fille ) elle eu sa Dose 3 en octobre. A l’époque il n’etait pas obligatoire d’en avoir 3: il s’est avéré que 6 mois + tard je decouvrais que la 1ere dose avait été effacée de son certificat de vax ..?????? qui pourquoi comment je l’ignore.

debut Nov: elle s’assoit dans son fauteuil allume sa tv , 1h + tard elle ne peut plus se servir de sa main pour eteindre la tv .Son bras enffle de jour en jour, elle souffre , ne peut se servir de sa main; Le MG precrit colchicine estimant que c’est..une crise de goutte !!! >diarrhee , deshydratation,perte de repères etc etc > 11 nov: hospitalisation>12 nov : chirurgie :diagnostic de crise d’arthrite avec staph doré trouvé lors de l’intervention , sans aucune « porte d’entrée » ( pas de plaie);

le même jour transférée dans « service fermé « sans nous prévenir , changement d’hopital , on la croise sur un brancard montant dans une ambulance . Bouclée , pas de visite : covid ? pas covid ?… on nous dit que non mais « service covid »me diront mes collegues. Je telephone, je questionne : elle est anémiée > ils la transfusent Apres 15 j d’isolement total , le service nous dit qu’elle va mal , et qu’il faut qu’on vienne chaque jour..on le fait. Elle a alors des hemorragies digestives: ils font 2 endoscopies l’une sans anethesie qui se passe tres mal , une seconde sous anesthesie, et ils « colmatent  » des « lésions » (?) au laser ….on est là chaque jour, et je me fais engueuler a l’accueil qd je demande une tv pour elle car on n’a pas le droit de la voir  » c’est un service fermé  » !?? puis, « ah si ,… c’est une fin de vie? .. » ravie de l’apprendre madame l’hotesse d’acceuil ( bref ..)..malgré tout ça ,elle va de mieux en mieux ( c’est la tv !:)..)

elle va etre transférée en SSR pour poursuivre drainages manuels de son bras amoché qui degonffle + rééducation, mais elle attrappe le covid ! pas de bol …entourée que de vaccinés ???..bon , » rebouclée » on ne peut plus la voir !! ok ..je demande a parler au medecin / vax au cas ou ils auraient la brillante idée de la revax avant le transfert… »Alors justement Madame , non , on ne va pas la vax car on a fait ses anticorps …et justement , elle n’en a pas ! on est +/-2 mois apres Dose 3….!!!! Bref, strategie anticorps monoclonaux car elle ne va pas s’en sortir sinon … ok !..

Elle remonte la pente , et est »mutée »en SSR debut janvier ..ils trouvent un enterobacter / selles toujours pas top ( à mon avis toujours melena )…elle est a nouveau isolée , puis plus , puis re …elle fête seule ses 94 ans ….elle travaille dur, souffre, mais progresse ! elle remarche , se sert de son bras , de sa main !!! tout est ok à part qu’elle n’est quand meme plus assez autonome pour revenir chez elle > Elle nous donne toutes les consignes pour vider sa maison en location, partager ses biens et ses « trésors » …un arrache coeur !!! elle va aller a l’ehpad ,à coté, où est sa soeur 96 ans …elles se détestent cordialement !..mais, juste avant ,re-isolee / enterobacter , mise sous antibios…Debut mars elle part en ehpad: bizarre sont ttt antibio n’est pas fini on n’a pas eu le droit de la voir au SSR …Ben là bas tout va bien , on peut la voir dès son arrivée, elle est « socialisée » en salle a manger , …??? « elle est arrivée avec son antibio » , apprendrai je plus tard, non isolée?.. « mais c’etait la fin du ttt »..! quelques semaines + tard , on ne peut plus la voir > bouclée pour enterobacter ! puis on peut a nouveau …peu à peu ,elle est de plus en plus agressive ; rien ne va pour elle qui aimait tellement plaisanter et rire …on pense que c’est de se retrouver en ehpad ….

mi avril , elle a beaucoup maigri, a du mal a se déplacer , mais c’est une battante , elle lutte ! à notre égard que reproches, idem pour le personnel .. rien ne va plus…mais elle fait tout pour rester autonome , rembarre ceux qui veulent l’aider pour aller plus vite …ça devient compliqué .je ne la reconnais plus …elle dit des « bêtises « , se perd par moment ….

debut mai, en quelques jours , c’est un cadavre, même plus ambulant …elle ne mange plus , elle qui aimait tant cuisiner et manger . on lui porte des petits plats elle n’en veut pas …… L’avant dernier jour de sa vie , elle me dit de ne plus venir la voir,m’engueule me montre son bras opéré et me dit  » mais qu’est ce qu’il s’est passé ? »…que lui dire ? qu' »arthrite » c’est 2% des effets secondaires de PFIZER ?…. je me tais , elle m’engueule …. le lendemain, enfin , l’ehpad m’appelle pour me dire que rien ne va plus . Qu’ils ont vainement essayé de lui faire une prise de sang pendant plusieurs jours ( oui , j’avais vu l’état de ses bras ) et que là ça y est : diagnostic : insuffisance rénale . Que fait on ?… on ne peut lui mettre de voie veineuse sans l’hospitaliser aux urgences ; ca vaut le coup il y a 15 jours elle marchait et mangeait à la salle a manger … ok , je n’ai pas d’illusions , mais on tente.. avec la promesse qu’elle ne mourra pas sur un brancard des urgences et reviendra dans son lit si ça se « gâche » ..elle est transférée le soir même , tout le monde est d’accord .

le lendemain matin , les urgences m’appellent pour me dire qu’elle va tres mal ; que, à son arrivée , « vu son état septique » (???????), il y avait peu de chances et qu’on ne peut plus que la soulager pour partir . Je dois donner mon accord…je rappelle qu’elle ne mourra pas sur un brancard …pas besoin d’insister , ils se debrouillent et c’est ok .

J’arrive a l’ehpad peu apres elle, il est 13h ..elle est sous O2 avec 2 pousses seringues > morphine et midazolam…je compte les graduations …:(((… je lui parle …sa soeur qui vit à trois portes de là vient la voir, la famille arrive , on est tous là, on se relaie autour d’elle ..Je lui dis de partir, et je lui demande pardon….il est 15h , elle part….

TOUT ça pour ça !!! que de souffrances , que d’angoisses , que de pleurs …que de regrets !!!! alors bien sur , elle avait 94 ans me disent certains « bien pensants »…mais on lui a volé sa vie , …..et puis combien au bout du bout a coûté ce cirque immonde ?..y’a t-il de l’argent magique pour tuer des « vieux » qui n’avaient jamais attrappé le covid ?…!!!!! idem pour sa soeur qui ne l’a « atrappé » qu’en clinique au printemps 2021 et à l’ehpad ensuite : elle qui me dit , il y a quelques jours : » tu sais, Béatrice ( sa soignante preférée ) a été absente 3 semaines ; j’ai cru qu’elle etait morte! ..mais elle etait malade. » Et 3 mn plus tard , « mais à quoi ça sert ce vaccin puisqu’on est tous malades ? »…. »t’as vu? y’a que des nouveaux  » ..elle compte les nouveaux résidents !!!!!……MAIS QUE FAIT ON ?………:((((((((((((((((((((((((((

2 réflexions sur “Ma grand mère juliette RIP”

  1. vacciner les vieux à partir de 50 ans? bizarre , j’ai mis en marche mon unique neurone, je suis effaré par ce que j’ai vu et lu. leur( ceux qui impose de tels actes) sadisme (vu ce que cette pauvre dame a subit, il n’y a pas d’autre mot) est sans limite. Ouest France du 16/17 juillet 2022: « En raison d’un absentéisme important lié à des arrêts pour Covid 19 , la direction du Centre hospitalier de Morlaix a enclenché son plan blanc…. » sauf erreur, tout le personnel de l’hôpital doit être vacciné pour effectuer son travail. A quoi sert un vaccin qui ne protège pas??? (peste, F.J., choléra, tétanos, hépatite , ……

  2. Pfizer a dépensé plusieurs centaines de millions de dollars pour corrompre l’administration américaine, et l’Union européenne (cf pfizer leaks, affaire Bourla/Vanderlayen). Ils ont fait des milliards de bénéfices en contrepartie. Croyez vous sérieusement que la vie de votre grand mère les intéressent ? Ils ont payés une amende de plusieurs millions de dollars pour ne pas répondre des 100 000 morts qu’ils ont fait avec l’oxycontine. Ils ont fait signés par tous les Etats, dont la France un document pour être déchargé de toute responsabilité en cas d’effets secondaires sur le vaccin, cas unique dans toute l’histoire de l’humanité. La seule solution pour survivre va être de dequiller tous les politiciens corrompus, mais vu les sommes que Pfizer peut engager, ils sont plus puissants désormais que de grands Etats, ce ne sera pas simple!

Répondre à Perrot Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.