médecin vous dites 🤨

J ai attrapé ce « COVID » en oct 20, et j ai pu découvrir le vrai visage du docteur remplaçant qui généralement officie le mercredi.

Il m a reçu pour la consultation, et suite aux résultats du test PCR je lui ai téléphoné pour lui dire que j étais positive.
A mon grand Ă©tonnement il s’est Ă©nervĂ© m’a dit qu il ne voulait pas me voir, ne me ferait pas un arrĂŞt de travail et si ça continuait fermerait le cabinet.

Ok.

Suite Ă  ça le soir mĂŞme ou le lendemain il m’a tĂ©lĂ©phonĂ© vers 23h30 pour me demander très certainement comment j allais mais surtout pour me dire que si ça n allait pas je devais composer le 15.

Je vous avoue avoir eu pitié de sa peur non maîtrisée.
Moi de mon cĂ´tĂ© j’ ai bien dormi.

Aujourd’hui je subis depuis trois jours une fièvre carabinĂ©e, maux de tĂŞte et courbatures … Et je me dĂ©brouille seule.
Je suis très déçue de tout.
Je ne leur vouais pas un culte mais là, on a atteint avec tout ce qui s est passé et ce qui se passe encore et ce qui se passera le fond du trou.
L’art de la mĂ©decine est trop politisĂ© et les mĂ©decins trop corrompus ou tout simplement trouillards.

On l’a vu lors de la vaccination; il n y a pas eu de solidaritĂ© ni du corps mĂ©dical ni du peuple qui n est toujours pas assez nombreux dehors; des manifs y en a tous les samedis pour dĂ©noncer.

Il faut sortir du petit train train quotidien, et ne surtout pas penser qu on va vers le mieux, ou que d autres iront au charbon pour vous.

Comment résister aux voyages et cadeaux de Big Pharma !!

Si on est droit dans ses bottes et qu on sait pourquoi on fait ce métier on peut rester intègre.

Je pense que la médecine généraliste à perdu ses lettres de noblesse, et tous ceux qui ont refusé de soigner des non vaccinés doivent être jugés et demis de leurs fonctions.

Et surtout reintegrons ceux qui ont eu le courage de dire non, non a cet expérimentation.
Lisez bien entre les lignes tout est Ă©crit.
« Vous avez de votre plein grĂ© participĂ© Ă  cette expĂ©rience et Ă  tout moment vous pouvez arrĂŞter ..blabla » d’oĂą pour les mĂ©dias l’impossibilitĂ© de faire rĂ©fĂ©rence au code de Nuremberg (tf1info)

Parce que les effets indésirables sont conséquents et ça chauffe dans le monde entier.

Renseignez vous.

1 rĂ©flexion sur “mĂ©decin vous dites 🤨”

  1. Ma fille 16 ans, mon époux 57 ans et moi même 55 ans non injectés avons attrapé le virus en décembre 2021.

    Nous avons pu bĂ©nĂ©ficier par notre mĂ©decin de famille d’un traitement Ivermectine, Azytromycine, vit D, Zinc et aspirine si fièvre dès 1ers symptĂ´mes. Nous avons eu Delta avec 2/3 1ers jours peu de gĂŞne, puis 5/6 jours de toux assez intense avec 1 peu de fièvre puis progressivement tous les symptĂ´mes ont disparu. La fatigue a Ă©tĂ© intense pdt 3 semaines.

    Pour nous il Ă©tait Ă©vident dès le dĂ©part que nous refuserions ces injections. Nous avons cherchĂ© 1 mĂ©decin qui soigne dès fĂ©vrier 2021 et abandonnĂ© notre ancien mĂ©decin qui me faisait presque du forcing pour m’injecter car je suis atteinte d’une maladie auto-immune.

    Je ne regrette pas mon choix et mon nouveau médecin a toute la confiance et la considération de ma famille.

    #touchepasamondoc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.