Solitude du patient

J’ai contracté le virus en début d’année 2021.

J’ai pris contact avec mon médecin traitant qui m’a dit de prendre du doliprane et d’attendre que cela passe.

A la question , est-ce que je peux prendre de la vitamine ou des compléments pour aider mon système immunitaire, on m’a repondu oui si vous voulez…. sans rien préciser sur l’ordonnance.

Étant jeune et sans problème de santé, je m’en suis remise. Mais je suis encore abasourdie par le fait que ce qu’on considère comme une maladie potentiellement mortelle ne fasse pas l’objet de la moindre prévention. On sait que la vitamine D aide, cela a été démontré et même ce petit plus n’est pas proposé.

Et il y a d’autres aides. Je me suis tournée vers les huiles essentielles et l’homéopathie dans cette période. Je me suis sentie très seule face à une médecine gouvernementale complétement sourde et aveugle.

1 réflexion sur “Solitude du patient”

  1. J’ai vécu la même chose que vous, mais à 64ans , une fois en janvier 2020 avec perte de gout et odorat mais à l’époque les tests n’existaient pas.
    Une autre fois en mars 2021 j’ai été testée positive au variant anglais , épisode assez rude. Mon médecin m’a prescrit du doliprane et c’est tout. De mon côté j’ai pris des huiles essentielles et patienté quelques jours. Tous est revenu à la normal.
    Depuis lors, je ne me teste pas lorsque j’ai un épisode grippal. Je me soigne et c’est tout.

Répondre à babin Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.